Dog sitter : quel est le meilleur CV ?

Des milliers de personnes s’intéressent aux animaux de compagnie. La majorité d’entre eux adopte un chien, un animal qui peut accompagner son propriétaire partout en garantissant la sécurité de celui-ci. Alors que vous avez toujours adoré les toutous depuis votre enfance, rien ne vous empêche de passer le maximum de temps avec eux tout en gagnant votre vie. Pensez à devenir dog sitter. 

Qu’est-ce que le dog sitting ? 

Le dog sitting désigne des activités orientées dans la garde des chiens pendant une période déterminée. Il s’agit d’un métier à part entière et à long terme. Un dog sitter est ainsi un professionnel qui peut assurer la garde, le toilettage et l’alimentation de l’animal pendant l’absence de son maître. Plus précisément, ce professionnel est une « baby-sitter » pour toutou. Ce qui requiert un cadre sécurisé et bien adapté aux animaux. 

En somme, devenir dog sitter n’est pas aussi compliqué. Vous devrez simplement être très patients avec les animaux. Il convient également de considérer d’autres critères afin de pouvoir exercer la fonction à long terme. 

Les atouts requis pour devenir dog sitter

Aucun diplôme n’est exigé pour devenir dog sitter. Par contre, des qualifications en santé des animaux seraient très utiles. Vous aurez à travailler votre énergie physique afin d’assurer en beauté les tâches qui vous attendent tout au long de la garde. Il est bon de savoir que s’occuper de plusieurs chiens en même temps peut être déboussolant. Les plus petits peuvent réclamer des câlins si les plus grands tentent à toute occasion de s’échapper. Pire encore, d’autres souhaiteront toujours jouer en votre compagnie.

Un dog sitter professionnel devrait penser à ouvrir les portes d’un pensionnat pour chiens. Cet enseigne proposera la garde temporaire, le pensionnat, la promenade, le toilettage et la mise en beauté des chiens. Une aire de jeux se révèle d’une grande importance pour que les chiens puissent jouer et développer leurs aptitudes pendant son séjour auprès de votre petit hôtel pour animaux. Vous pouvez collaborer avec des vétérinaires pour offrir des prestations de santé à vos clients. De cette manière, vos clients n’auront qu’à rejoindre vos locaux lorsqu’ils doivent réaliser diverses courses dans des lieux interdits aux animaux. Afin d’offrir des services plus intéressants, il faut proposer aux clients un service de transport pour l’animal. Pour cette option, vous devez passer au domicile du propriétaire de l’animal pour le récupérer et de raccompagner après un simple coup de fil. Afin de tester si la carrière de dog sitter convient à votre personnalité, essayez de prendre soin du chien de votre voisin pendant quelques jours de suite. 

Les attentes des clients chez un dog sitter

La majorité des propriétaires des chiens sont très exigeants. Ce qui semble tout à fait raisonnable, car un animal domestique représente parfois des valeurs sentimentales irremplaçables aux yeux de son maître. Alors que vous avez décidé de vous lancer dans le dog sitting, vous serez responsable du chien tout au long de sa garde ou de sa promenade. Les clients s’intéressent principalement aux dogs sitters qui ont des connaissances solides sur les animaux. 

Il faut faire attention à ce que vous donnez au chien. Afin d’éviter les mauvaises surprises, évitez d’offrir à manger au chien, surtout si la garde ne dure d’une ou deux heures. Si le chien reste dans vos locaux pendant plus de 5 heures, essayez d’avoir l’avis de son partenaire sur l’alimentation de l’animal. Obtenir le dossier médical du chien serait favorable. Ce document vous permettra de découvrir les nourritures et boissons non tolérées par l’organisme du molosse. 

Les bons plans pour trouver des clients permanents

Une fois que vous disposez de toutes les aptitudes pour pratiquer le métier de dog sitter, il est temps de trouver des clients. Il convient de repérer les adeptes des animaux domestiques. Développez des contacts avec le vétérinaire de votre quartier. Vous pourrez mettre une affiche dans son cabinet ou bien d’obtenir une liste de tous ses clients. Utilisez les prospects fournis par le professionnel de santé des animaux pour envoyer des mails ou passer des coups de fil à chaque maître des chiens. Autrement, participez fréquemment à des événements destinés pour les passionnés des chiens de race. N’hésitez pas à poster des publications sur vos services sur les réseaux sociaux. Créer un site web s’avère également une bonne option. En démarrant votre carrière professionnelle, essayez d’exiger des honoraires raisonnables à vos clients. Le tarif de la garde de nuit est généralement plus élevé que celui de la garde du jour. 

Pour une meilleure organisation professionnelle, établissez un planning de votre travail. Notez clairement les horaires de promenade de chaque chien afin d’éviter d’énerver vos clients. Un dog sitter devrait rester disponible pour accompagner les chiens au quotidien comme pendant le week-end. Certains propriétaires peuvent demander une garde permanente de l’animal pendant plus de 24 heures. Ces offres se présentent généralement pendant les vacances d’été ou de fin d’année, lorsque la famille du chien souhaite voyager à l’étranger sans lui.