Conseils pour débuter le canicross

Depuis quelques années, le canicross est devenu une discipline très populaire dans le monde entier. Il s’agit d’une course qui se pratique en duo. Un chien et son propriétaire s’entraînant dans un parc, ou dans les montagnes permettant un instant libre de tout jugement. Pour certains, le canicross est pratiqué comme un sport de loisir afin de créer des liens avec son chien. Pour d’autres, il est aussi pratiqué afin de donner à son chien une forme olympique. 

Qu’est-ce que le canicross ?

Bien plus qu’une course d’athlétisme, le canicross est une activité qui nécessite une bonne maîtrise de son corps et de son chien. Cette discipline exige de vous, d’avoir un bon rythme de course à pied pour vous éviter de vous faire distancer par votre chien. Il vous faut donc instaurer avec votre chien une cadence dans laquelle vous serez tous les deux à l’aise. Les chiens sont des animaux très actifs. Le fait de les entraîner au canicross sera pour lui une partie de plaisir. Aussi, un entraînement périodique pourrait être un moyen de prendre soin de votre chien, même s’il s’agissait de faire un footing avec vous. Cette discipline peut se pratiquer avec, ou sans un attelage, selon vos préférences. Le canicross est aussi pratique, afin de tisser des liens entre le maître et son chien, ce lien se crée en général avec la satisfaction d’avoir réalisé une activité ensemble. Le canicross est donc une activité sportive, qui se pratique par une course synchronisée avec son chien, et qui permet aux deux coureurs de s’amuser, et de resserrer les liens entre le maître et l’animal.

Quelles sont les règles du canicross ?

En fait, le canicross est un sport. Un sport collectif, parce que la victoire ne dépend pas d’une seule personne. Lors d’une compétition, le canicross est régi par quelques règles à respecter. Le premier est que l’animal doit essentiellement posséder un certificat qui atteste de sa bonne santé. Ce document doit aussi garantir que le chien ait bien été vacciné. Étant donné qu’un chien peut transmettre beaucoup de maladies aux êtres humains, et qu’un chien enragé peut à tout moment créer la panique, ces mesures de sécurité doivent être respectées pour le bien de tous. Aussi, votre chien doit être âgé de plus d’un an, lors du début de la course. Selon les règles en vigueur, l’attelage du chiot ne doit excéder les deux mètres. Cette règle a été instaurée dans le but d’éviter que l’animal et son maître s’enroulent les pattes et se blessent. Les autres accessoires, tels que les écouteurs et les chaussures à crampons, sont également proscrits. Ces mesures sont également prises dans le but d’éviter que les pattes du chien soient broyées par ces crampons. Enfin, les violences envers son chiot sont strictement interdits, car le canicross est un sport et non un moyen de martyriser son chien.

Comment commencer le canicross ?

Comme son nom l’indique le canicross se pratique avec deux coureurs : votre chiot et vous. Vous pouvez également la pratiquer avec plusieurs chiens si vous avez le bon attelage. Lors de vos débuts, vous pouvez courir avec le chien sans attelage en vue d’instaurer un rythme synchrone. Vous pouvez faire une petite randonnée dans les parcs pour habituer votre chiot à courir à vos côtés, et apporter à votre chien une bonne condition physique, favorable au canicross. Afin d’éviter les blessures, il est conseillé d’éviter de poser des laisses au premier entraînement. Lorsque le chien et vous êtes bien synchronisés, vous pouvez ensuite passer à la prochaine étape en lui mettant un attelage de chiens. Si les compagnons sont encore des chiots, vous pouvez leur poser des colliers pour chiots pour qu’ils s’adaptent à leur laisse. Vous pourrez ensuite faire du canicross en montagne. Comme dans tout entraînement, il faut veiller à ce que votre coéquipier ne s’épuise pas trop dans le rythme.

Que faut-il vérifier avant de commencer le canicross ?

Avant de commencer la course, il faut d’abord vous assurer que votre chien soit en bonne santé. Il faut aussi vous assurer du confort de la laisse, afin d’éviter qu’il s’essouffle trop rapidement à cause d’une laisse trop serrée. Pour cela, il faut que la laisse de chien puisse bien épouser la morphologie de celui-ci, et que la longueur de la laisse soit inférieure à deux mètres. Comme dans toutes les courses, il est indispensable de vous échauffer correctement. Dans le but de d’échauffer votre chien, vous pouvez le laisser se balader pendant quelques minutes, afin d’éviter qu’il se foule la patte lors d’un faux mouvement. Il existe plusieurs moyens d’échauffements possibles entre un chien et son maître. Mais juste pour mettre l’animal en confiance, il est conseillé de répéter les mouvements qui ont marqués la complicité des deux, comme le footing. Une fois chauffés, vous pourrez mettre sur le chien son attelage de chien de traction, et commencer le canicross. Il est aussi très important de veiller à ce que les besoins de l’animal ont été évacués, sinon, votre équipier pourra s’arrêter au milieu de la course.