Comment éviter les fugues de son chien ?

Un chien fugueur peut être une source importante d’inquiétude et peut être difficile à vivre. Sur le marché, de nombreuses options conformes au chien existent afin de lutter contre la fugue. Elles s’adaptent complètement à l’environnement dans lequel il vit : clôtures électriques, clôtures physiques, collier anti fugue

Pourquoi un chien s’enfuit-il ?

On a beau essayer le collier anti fugue, mais cela n’empêche pas le chien de s’enfuir. Tout d’abord, il doit savoir les limites de son territoire. Une perte des apprentissages et une désorientation spatio-temporelle peuvent conduire à la fugue du chien. Certains fuguent également pour fuir un stimulus dont ils ont peur ou s’enfuient pour aller chasser. En général, les chiens hypersensibles ou hyperactifs sont de terribles fugueurs. Mais aussi, les stimulations extérieures peuvent inciter un chien à sortir de son territoire et il est possible qu’il se considère comme un dominant s’il fugue, mais revient de lui-même.

Ce qu’il faut faire pour stopper les fugues du chien

Il faut éviter de laisser le chien sans surveillance. Autrement, un collier anti fugue existe afin de répondre à ce problème. Le collier antifuite est à distinguer du collier de dressage. Ils fonctionnent de manière différente et n’ont pas la même fonction. Mais en tout cas, il faut positiver son jardin pour un chien qui ne se sent pas chez lui. Il faut être plus attentif, ne pas le laisser seul, le mettre sous implant ou simplement le faire stériliser pour les chiens qui fuguent pour un mâle ou une femelle. On peut lui apprendre en longe pour un chien qui ne connaît pas les limites. Il faut aussi lui apprendre à supporter la solitude grâce à des jouets pour un chien qui n’arrive pas à vivre seul. Donc, il faut parfaitement combler tous ses besoins au quotidien. 

Comment trouver un chien qui a fugué ?

Il sera plus facile de retrouver un chien qui s’est enfui s’il portait une médaille ou un collier anti fugue, ou si son maître a pris la précaution de mettre une puce électronique ou un tatouage. Mais dans le cas contraire, on a la possibilité de le retrouver grâce à internet, aux outils de communication et aux réseaux sociaux. Ou il suffit de se rendre dans des sites spécialisés pour des recherches des animaux perdus. Il faut aussi faire une recherche près de chez soi, imprimer et poser des affichettes à proximité du lieu de la disparition et aux endroits stratégiques : vétérinaires, écoles, commerçants, abribus.