Est-ce que mon chien est intelligent ?

Le chien comprend 165 mots et gestes humains

Un chien distingue presque les mêmes mots qu’un enfant de deux ans.

Un chien est capable de comprendre environ 165 mots et gestes humains, selon le chercheur Stanley Coren, de l’Université de la Colombie-Britannique, à Vancouver (Canada).

Les 165 mots que distingue en moyenne un chien sont assimilés à l’intelligence développée par un enfant d’environ deux ans, explique le chercheur. Cependant, ce n’est pas la limite de l’apprentissage des chiens. Avec la bonne éducation et l’engagement, dit le scientifique, un chien pourrait différencier 250 mots.

En outre, l’animal sait comment convaincre les gens d’obtenir les bonbons ou les biscuits pour chiens, a déclaré Coren dans un discours prononcé devant l’American Psychological Association.

Coren est l’auteur de plus d’une douzaine d’ouvrages sur le comportement et l’intelligence canins. Parmi ceux-ci, il convient de citer son manuel  » L’intelligence des chiens  » (Free Intelligence, 2006) publié pour la première fois en 1993, qui a été traduit en 18 langues.

Quelques « compétences » élémentaires en mathématiques ?

Certes le chien ne sait pas utiliser une calculatrice, mais ça ne l’empêche cependant pas de compter jusqu’à quatre, voire cinq, selon l’animal. Coren parvient à cette conclusion après avoir examiné les résultats de différentes enquêtes scientifiques menées sur des chiens.

Il ajoute qu’en travaillant avec des chiffres, l’intelligence du chien augmente. De cette façon, la capacité numérique canine atteint l’âge de quatre ans, à l’échelle humaine.

Pour pouvoir mesurer l’intelligence numérique du chien, ce chercheur a mis au point des tests simples permettant d’évaluer l’apprentissage de cet animal.

L’un d’eux consiste à masquer des lots comestibles derrière différents écrans opaques, à la vue du chien . Si le chercheur cache deux entrées, lorsque les écrans sont levés, le chien doit s’attendre à trouver ces deux entrées. Et ira les chercher.

Le livre «L’intelligence des chiens» rassemble des dizaines de tests similaires permettant de mesurer la capacité d’apprentissage des chiens, en fonction de ces critères. Sur Internet, on trouve également certains de ces tests d’intelligence pour chiens , supervisés par Coren lui-même.

Le chien résout des problèmes spatiaux

Un chien nommé Toby s’est avéré capable d’activer des mécanismes simples pour chercher de la nourriture.

Les problèmes spatiaux ne sont pas non plus un obstacle pour les chiens. Ils sont capables d’apprendre et de se rappeler où se trouvent les récompenses que leur propriétaire cache, s’ils sont attrayants.

Ces animaux possèdent aussi la faculté de trouver le chemin le plus simple ou le plus court pour regagner les maisons de leurs maîtres, une des facultés très appréciées par ces derniers.

Certains chiens sont capables d’activer certains dispositifs simples. Un cas récent de cette capacité a été révélé par Toby le chien d’un propriétaire d’une trentaine d’années appelé Nat Morris.

Ce dernier a conçu et développé un dispositif pour nourrir son chien via son compte Twitter . Quand Toby a faim, il doit activer un levier. Ce mécanisme permet à Morris de recevoir un message direct de Toby sur son compte Twitter. Cela active automatiquement un distributeur de nourriture à la maison, où se trouve l’animal, qui libère des granulés de nourriture.

Trois types d’intelligence chez les chiens

Arriver à quantifier le degré d’intelligence humaine est souvent complexe et les procédés employés suscitent souvent la controverse. Il en va de même pour les chiens. Comment mesurer l’intelligence uniquement en fonction des nombres ou des mots qu’un chien peut apprendre ?

Il ne semble pas juste de limiter l’évaluation de l’apprentissage canin aux capacités caractéristiques des personnes. Par conséquent, Coren distingue trois types d’intelligence canine, adaptées à la nature de l’animal.

En premier lieu, le chien a une intelligence instinctive qui est très développée. Il y a ensuite l’apprentissage adaptatif, c’est-à-dire les connaissances acquises au cours de la vie quotidienne en raison de la nécessité de survivre dans leur environnement. Enfin, le chien acquiert une intelligence grâce à l’éducation fournie par son propriétaire et des éducateurs canins professionnels.

Cependant, au-delà des différentes formes d’intelligence canine, la fidélité et l’amour de ces animaux pour leurs propriétaires s’avèrent leurs caractéristiques principales.