Le miel pour votre chien : douce tentation alimentaire et curative

Sucré et collant, mais aussi sain ? Les avis divergent sur le miel et ses propriétés curatives, qui sont promises. Pour les adultes, la consommation ou l’utilisation de miel n’est généralement pas dangereuse. Mais qu’en est-il de votre quadrupède ? Les chiens sont-ils autorisés à manger du miel ? Ou est-ce malsain pour eux ?

Douce tentation : une cuillerée de miel est quelque chose qu’aucun chien ne rejettera

Tous les aliments qui sont bons pour les gens ne conviennent pas à votre chien, mais le miel, lui, convient. À condition que votre chien soit adulte et en bonne santé et, en raison de la forte teneur en sucre du miel, qu’il le consomme avec modération plutôt qu’en vrac. L’effet curatif du miel n’a pas encore été prouvé scientifiquement. En cas de doute, vous devez, donc, non seulement avoir confiance dans l’effet positif, mais aussi demander conseil à votre vétérinaire.

Quels sont les dangers et les risques du miel pour les chiens ?

Le miel peut provoquer des intoxications graves chez les bébés dans certains cas individuels et même entraîner la mort, car la flore intestinale est encore en développement. Il n’est pas encore capable de repousser la bactérie Clostridium botulinum, que l’on trouve dans le miel. Ce principe peut, également, être transposé aux chiens. Les chiots et quadrupèdes dont le système immunitaire est affaibli ne doivent, donc, pas recevoir de miel.

Si vous n’êtes pas sûr de vous, par exemple parce que votre chien a été malade il y a quelque temps, il vaut mieux voir votre vétérinaire et lui demander une évaluation. Même si votre chien est diabétique ou en surpoids, demandez à votre vétérinaire si vous pouvez lui donner du miel. En cas de doute, il vaut mieux ne pas le donner à votre chien. Une alimentation trop riche en miel peut, également, entraîner des caries dentaires chez votre chien.

Quelle sorte de miel les chiens peuvent-ils manger ? Et en quelle quantité ?

Surtout si vous donnez du miel à votre chien pour des raisons de santé ou pour favoriser sa guérison, vous devez vous assurer d’utiliser un produit naturel non traité. Le miel pur n’a pas été filtré, chauffé ou contient des additifs, et si vous voulez être sûr, il est préférable de l’acheter directement chez l’apiculteur ou dans des magasins qui proposent des produits régionaux. Le Miel de Manuka produit en Nouvelle Zélande et en Australie du Sud Est est dit avoir un effet antibactérien et curatif spécial.

Cependant, par rapport au miel conventionnel, son prix est supérieur à la moyenne et il doit parcourir de longues distances avant d’arriver dans nos magasins locaux. D’autres types de miel servent le même objectif et peuvent être donnés à votre chien tout aussi bien ; avec modération : une cuillère à café de miel contient environ 60 calories et 17 grammes de sucre. Vous ne devez jamais donner à votre chien plus d’une cuillère à café de miel par jour voire moins. 

Applications

Le miel ne contient pas seulement des vitamines, il aurait aussi un effet curatif dans plusieurs applications. Cependant, ces affirmations n’ont pas été prouvées. Ne faites donc rien sans consulter votre vétérinaire au préalable.

● Alléger les allergies : Certains propriétaires de chiens jurent que le miel peut, également, soulager les allergies de leur animal. Si votre animal est allergique au pollen, on dit que cela peut aider si vous lui donnez du miel de la région où se trouve le pollen. Il est, donc, possible que votre chien développe une immunité et présente moins ou pas de symptômes d’allergie. Cependant, il n’y a aucune preuve de cela. Bien que le principe de l’hyposensibilisation pour le traitement des allergies soit basé sur ce principe. Vous ne devriez jamais le faire seul !

● Réduire l’arthrite : certaines études suggèrent que le miel pourrait soulager la douleur arthritique chez les chiens.

● Guérir les blessures et lutter contre les maladies de la peau : le miel aurait un effet déshydratant, en asséchant les blessures plus rapidement. Cela accélère la division cellulaire et stimule la cicatrisation des plaies. Pour ce faire, votre chien ne mange pas le miel, mais vous en tamponnez simplement un peu sur les plaies ou les éruptions cutanées.

● Stimuler le métabolisme : Le miel contient l’amylase, une enzyme dégradant l’amidon, qui peut aider votre chien à mieux digérer sa nourriture. Toutefois, des problèmes digestifs tels que des flatulences ou de la constipation peuvent indiquer que votre animal ne tolère pas sa nourriture ou qu’il est malade. Par mesure de précaution, demandez à votre vétérinaire de vérifier ce symptôme avant de donner du miel à votre chien.

Le miel aide-t-il aussi à combattre la toux de chenil ?

La toux de chenil est une maladie infectieuse des chiens que vous devriez faire soigner par votre vétérinaire. Une thérapie de la toux de chenil, que vous n’effectuez à la maison que par l’ajout de miel, n’est absolument pas recommandable, car il n’existe aucune preuve scientifique de son succès. Vous pouvez peut-être soulager un peu la toux de votre chien en ajoutant du miel, mais une visite chez le vétérinaire avec consultation préalable est indispensable.