Le Cane Corso est-il fait pour vous ?

Le cane Corso fait partie des races de molosses possédant un corps très puissant et bien musclé planté sur ses pattes. Cette race de chien a une allure athlétique, une tête et un museau larges avec des lèvres particulières. Les oreilles du Cane Corso peuvent être pointues ou retombantes sur le devant de sa tête. Son poil court ayant un aspect doux et brillant peut être de différentes couleurs.

Quelles sont les particularités du Cane Corso ?

Cane Corso 

Le chien de race Cane Corso s’avère être intelligent et très protecteur. Il a un corps énergique et musclé, c’est l’idéal pour vous servir de garde et de défense. De plus, le Cane Corso est un chien très affectueux et doux, malgré son allure molosse. C’est un merveilleux chien de compagnie ! Il est très lié à sa famille d’accueil et il adore surtout jouer avec les enfants. Le Cane Corso est aussi un chien calme et n’aboie que lorsqu’il joue son rôle de gardien. Sur www.cane-corso.fr, vous pouvez adopter cette race de chien et adhérer dans un club du cane corso.

Le Cane Corso est également un animal actif, d’où il a besoin d’un peu d’exercice pour son équilibre physique et mental. En général, il faut passer beaucoup de temps avec votre chien pour réussir à bien l’éduquer. Le Cane Corso est donc un bon gardien et un compagnon de famille.

 

Comment bien éduquer un Cane Corso ?

Le chien de race cane corso est facile à dresser. Pourtant, vous devez lui consacrer du temps. Pour éduquer ce genre d’animal, vous devez commencer à l’inculquer dès ses premiers mois. Il ne faut pas aussi employer la force durant son éducation, car vous risquez de briser la relation avec votre chien et de le rendre méfiant envers vous. Dans la pratique, il est conseillé de lui apprendre des ordres de base comme assis, couché, pas sauter ou reviens en vue de façonner un très bon chien.

Vous ne devez pas également chercher à accroître sa méfiance envers les étrangers, mais le laisser du temps pour grandir et s’affirmer sans l’inciter. Effectivement, un chien cane corso met du temps à se développer psychiquement et physiquement. Cependant, avec une bonne socialisation et éducation, il deviendra un chien puissant et robuste.

Bien gérer l’arrivée d’un chiot Cane Corso à la maison

L’arrivée d’un chiot Cane Corso à la maison est une émotion très forte. Les nouveaux propriétaires sont enthousiastes et parfois un peu maladroits, très peur de faire quelque chose de mal. Avec ce court article, nous voulons donner quelques conseils utiles sur la façon de se comporter.

Le chiot qui arrive dans un tout nouveau lieu, sans plus ses frères/sœurs, sera dans un premier temps désorienté et devra explorer le territoire, faire connaissance avec les personnes et tout autre animal déjà présent. Le Cane Corso, après une première période d’acclimatation (une semaine), a immédiatement besoin d’apprendre les règles de la maison afin d’obtenir une cohabitation paisible et agréable pour lui et sa famille.

Avant son arrivée, concevez pour lui l’espace où il devra vivre et dormir. En achetant un chenil (éventuellement isolé) si son espace était dans le jardin, ou un lit bébé, si son espace principal serait à l’intérieur de la maison. Dans les deux solutions, placez le tout dans un endroit où il peut reposer paisiblement, sans passage fréquent de personnes. Il est essentiel de toujours laisser un bol avec de l’eau fraîche et propre à disposition.

Pour limiter les dégâts dus au rongement d’objets et de meubles, il est possible de donner quelques balles, un jeu qui lui convient ou un os (de préférence du genou), surtout dans les périodes où il devra rester seul. Le chiot a une grande envie d’explorer, un collier et une médaille avec le nom et le numéro de téléphone lui seraient utiles au cas où il se perdrait.
La question du collier est également essentielle pour l’habituer tout de suite à cet objet « mystérieux ».

Passons à l’éducation : un chiot Cane Corso a besoin de règles, de discipline et de cohérence dans les commandes. Tout cela doit être transmis sans VIOLENCE, mais avec décision et constance dans le temps. N’oubliez pas qu’à 6 mois le chien atteint déjà un poids considérable, surtout le mâle. Un « NON » ferme doit être utilisé pour lui faire savoir qu’il fait quelque chose de mal. Il sera très important d’utiliser le « NON » uniquement lorsqu’il est pris en flagrant délit (par exemple en faisant pipi à l’intérieur de la maison, en mordant une chaise, etc.). Au lieu de cela, il devrait être récompensé chaque fois qu’il obéit à notre ordre ou effectue une action souhaitée.
La façon la plus simple d’éduquer votre chiot à faire la litière à l’extérieur est de sortir régulièrement (surtout après un repas) en l’emmenant à l’endroit où vous voulez qu’il fasse la litière et de le récompenser avec enthousiasme au moment précis où il fait ce que nous attendons.

Pour créer une sécurité pour le chiot dans les environnements environnants, pour lui conférer une excellente socialisation, emmenez-le dès les premiers mois dans des endroits surpeuplés (pas trop), faites des promenades à l’extérieur, faites-lui savoir autant de choses et de situations que possible.
Il est toujours conseillé d’habituer le chiot à jouer avec d’autres chiens (plus ou moins pairs), afin qu’il n’ait pas trop d’aversion envers ses semblables à l’âge adulte.
Ce n’est qu’en passant par toutes ces étapes que vous aurez un chien équilibré et socialisé. Jouer souvent et avec plaisir avec lui l’aide à grandir dans son développement psychologique. Lui consacrer du temps correctement renforcera le lien avec lui, qui se renforcera avec le temps.

Gardez toujours un œil sur son poids et sa santé, en veillant à ce qu’il grandisse régulièrement. Réaliser dans les premiers mois, des vermifugations, des contrôles vétérinaires périodiques.
Tout au long de son parcours de vie, une activité physique régulière maintiendra sa vitalité en renforçant ses systèmes cardiovasculaire et immunitaire.

Quelle est l’alimentation du Cane Corso ?

Parlons alimentation… un sujet très sensible pour les nouveaux propriétaires : le chiot durant les premiers jours dans le nouveau foyer, il est possible qu’il mange moins que prévu ou même qu’il soit complètement apathique. Ne t’inquiète pas! Il est tout à fait normal de se retrouver carambulé dans un nouvel endroit où il doit encore s’habituer à vivre. Une chose très importante à faire est de ne pas nourrir le chien avant ou immédiatement après une activité physique car cela pourrait créer des problèmes d’estomac, notamment avec une Dilatation gastrique-Volvulus., c’est-à-dire : la torsion gastrique de l’estomac. C’est une bonne idée d’établir des heures précises pour manger. A chaque repas, posez le bol sur le sol (ou dans un porte-bol), puis éloignez-vous pendant environ 10 minutes, retirez le bol que vous ayez fini le repas ou non. N’habituez jamais votre chiot à pouvoir manger quand il le décide. Jusqu’à 6/8 mois il est conseillé de diviser la ration en 3 repas quotidiens, après ces délais, passer à 2 repas quotidiens.

Pour bien nourrir une race cane corso, vous devez lui offrir une alimentation de qualité et conforme à ses dépenses physiques quotidiennes. Pour connaître les bons dosages en matière de nourriture, vous pouvez solliciter les instructions de votre vétérinaire afin qu’il valide ainsi vos menus et vous assurer que l’alimentation répond à toutes les nécessités nutritives de votre chien. Il est alors très important de contrôler l’alimentation du Cane Corso durant sa croissance tout en lui donnant alors une nourriture bien adaptée et riche. L’espérance de vie du cane Corso est évaluée à 12 ans.

Un Cane Corso est donc un molosse rustique qui ne possède pas de problèmes de santé majeurs. Par contre, sa plus grande faiblesse est le froid, car étant dépourvu de poil dense et protecteur, il peut souffrir des températures extrêmes.