La vaccination des chiens contre la rage : est-elle nécessaire ?

Le chien est considéré comme quasiment exempt de rage depuis 2008, mais ce n’est que le résultat de décennies de vaccination systématique du plus grand nombre d’animaux possible. C’est pourquoi la commission permanente de vaccination de l’Association fédérale des vétérinaires praticiens (BPT) recommande la vaccination régulière des chiens contre la rage. Les conséquences d’une infection par la rage sont toujours fatales. Vous devez donc peser très soigneusement le pour et le contre et discuter de la vaccination avec votre vétérinaire. Vous trouverez ici tout ce qu’il faut savoir sur cette vaccination.

Vaccination contre la rage : c’est pourquoi vous devez faire vacciner votre chien

Même si la rage est considérée comme éradiquée dans un pays, il existe un risque que la maladie soit introduite dans d’autres. Une protection vaccinale permanente pour les chiens est donc nécessaire afin d’assurer le confinement permanent de la maladie infectieuse mortelle. Si le chien est infecté par le virus de la rage et que la maladie se déclare chez le chien, elle est toujours mortelle. Une méthode plus douce consisterait à endormir le chien dès que le virus est identifié. De plus, la maladie peut être transmise à l’homme. Là encore, la courte durée de la maladie est fatale, car il n’existe aucun traitement efficace.

Le virus de la rage est transmis par des animaux sauvages, mais entre-temps ce sont surtout les chauves-souris qui sont porteuses du virus. Cependant, il est très peu probable que des chauves-souris enragées infectent votre chien, car les chiens n’entrent presque jamais en contact avec des chauves-souris dans des circonstances normales. Le risque d’infection par des chiens importés illégalement de l’étranger, en provenance de régions où la maladie n’est pas encore éradiquée, est encore très faible, mais reste important. Si votre chien n’a pas été vacciné contre la rage et qu’il est mordu par un animal malade, l’ordonnance nationale sur la rage exige que votre animal soit euthanasié car il existe un soupçon raisonnable d’infection. Pour être sûr, il est donc conseillé de vacciner votre chien contre la rage.

Quand et à quelle fréquence la vaccination antirabique est-elle nécessaire ?

Tout d’abord, une immunisation de base de votre chien est nécessaire. Votre chiot devrait recevoir sa première vaccination à l’âge de trois mois. Un mois plus tard, vous l’emmènerez pour la deuxième et après un pour la troisième vaccination afin de renforcer sa protection immunitaire. Après cela, des rappels réguliers sont nécessaires. Aujourd’hui, il n’est plus nécessaire de faire vacciner votre chien contre la rage chaque année ; la plupart des vaccins durent trois ans.

Il est préférable de demander conseil à votre vétérinaire pour savoir s’il protégera votre chien contre l’infection par un vaccin antirabique valable trois ans et s’il l’inscrira dans le certificat de vaccination. Par exemple, si vous voulez voyager avec votre compagnon à quatre pattes dans un pays où le risque d’infection par la rage est encore plus élevé, votre chien devra être vacciné.