Comment choisir le meilleure milieu de vie pour les chats ?

Les chats doivent pouvoir aiguiser leurs griffes à leur guise. Ce n’est que s’ils ont suffisamment de possibilités de le faire qu’on leur garantit une vie adaptée à l’espèce. Bien sûr, c’est bien s’ils utilisent leurs propres meubles et non le coûteux canapé en cuir, mais pour éviter de donner des idées aux pattes de velours, il est recommandé de prévoir au moins une possibilité de grattage attrayante par pièce. Cela est particulièrement important si le chat domestique ne peut pas sortir. Bien sûr, il ne faut pas que ce soit trop ennuyeux !

Créer une valeur ajoutée pour les chats

Les chats adorent gratter et le font dans différentes positions. Qui veut prévoir une alternance, a pour cela les possibilités les plus diverses : grâce à une planche à gratter sur le papier peint, le chat peut s’étirer et se dégourdir correctement et satisfaire son désir sauvage de gratter sur le mur. Avec un peu d’herbe à chat sur le produit, vous pouvez lui indiquer clairement les endroits où elle peut se gratter et ceux où elle ne peut pas, tandis qu’une vague de grattage sur le sol est parfaite pour se balader et aiguiser ses griffes dans toutes sortes de positions. Mais aussi les meubles multifonctions à gratter pour les chats font un véritable plaisir. Un grattoir avec un endroit pour dormir intégré, par exemple, grimpant aux arbres dans la nature.

Meubles à gratter créatifs : les dernières tendances

Les chats domestiques aiment la variété, mais qu’en est-il des gens ? Surtout si vous voulez meubler chaque pièce avec de petites aires de jeux pour les chats, c’est amusant de s’inspirer des nouvelles tendances colorées et de rendre un peu jaloux les autres fans de chats. Alors en attendant, vous pouvez apporter des bandes de jungle, des palmiers, des petits châteaux royaux et des stands de DJ dans votre maison, tout pour le chat, bien sûr. Parce que l’intérêt de votre chat doit toujours être au centre de l’attention. C’est pourquoi, même le plus beau meuble à gratter que vous découvrez dans une entreprise de vente par correspondance en ligne ou dans un magasin doit veiller à ce qu’il offre avant tout un plaisir adapté aux chats.

L’importance de son lieu de vie

Un appartement est un lieu d’habitation conçu par l’homme, pour l’homme, et qui répond donc uniquement aux besoins de celui-ci. En l’état, il n’est donc par définition pas adapté à nos matous. Pour que votre chat puisse s’y épanouir, il est nécessaire de l’aménager un minimum, afin de prendre en compte ses besoins éthologiques.

Petit rappel des besoins de votre chat pour l’aménagement de son territoire

Afin qu’il soit heureux dans ses coussinets, notre chat domestique a besoin de beaucoup dormir, mais aussi de se dépenser. La chasse, le jeu et le contrôle de son espace vital sont pour lui des besoins fondamentaux, car il est génétiquement programmé pour ceux-ci. Ainsi, pour aider notre petit félin d’appartement qui n’a pas la possibilité de sortir, il faudra particulièrement veiller à l’enrichissement de son environnement. Il est aussi nécessaire de l’inciter à se dépenser pour éviter qu’il ne s’ennuie, et pour l’aider à canaliser son anxiété. Il en va de son équilibre psychologique. Le chat a aussi naturellement besoin de faire ses griffes pour marquer son territoire. Il faudra lui permettre de satisfaire ce besoin, tout en respectant l’intégrité de vos effets personnels.

L’indispensable arbre à chat

L’arbre à chat, avec ses poteaux recouverts de sisal pour les griffades, sa hauteur qui permet d’observer et de vivre en 3D, ses différents niveaux qui encouragent à sauter et à bouger, fera le bonheur absolu de votre petit félin. Son utilité et ses fonctions multiples sont indiscutables, l’arbre à chat répond à lui seul à une grande partie des besoins naturels de nos chers minous. Comme vous le savez, le chat a besoin de grimper et de se percher en hauteur. Ceci est dû au fait qu’il n’appréhende pas son territoire seulement par la surface au sol comme nous le faisons. Il vit en 3D, ce qui explique pourquoi il est difficile de le dissuader de monter sur les plans de travail, ou en haut des armoires. Si vous ne voulez pas de lui sur vos meubles, il vous faudra mettre à sa disposition un arbre à chat. Vous l’aurez compris, lui fournir un arbre à chat sur lequel il pourra faire ses griffes, grimper en toute impunité et jouer le comblera pleinement et préservera vos meubles et rideaux !

L’emplacement de l’arbre à chat

L’emplacement de l’arbre à chat est très important. L’idéal est de le placer près d’une fenêtre, car nos chats d’intérieur adorent regarder ce qu’il se passe à l’extérieur, cette activité seule peut les occuper une bonne partie de la journée. Il est aussi préférable de placer l’arbre à chat à un endroit où votre petite boule de poil pourra observer ce qu’il se passe dans l’appartement, il est important qu’il puisse surveiller son territoire et ses maîtres en permanence. C’est l’une des raisons pour lesquelles il aime se percher en hauteur.

Agrandir son territoire

Outre les arbres à chat, vous pouvez agrandir son territoire en utilisant la verticalité. Concrètement, vous pouvez monter des étagères en hauteur avec un petit coussin confortable, placer des hamacs sur les radiateurs ou au mur, laisser libre une étagère de votre bibliothèque, etc. De nombreux aménagements sont envisageables, que ce soit en bricolant un peu ou en achetant des équipements spécialisés. Ainsi, même dans une petite surface, vous avez la possibilité d’accroître le précieux territoire de vos petits colocataires.

Cinq astuces pour inciter votre chat à utiliser son griffoir

1. Placez le griffoir à côté des meubles que votre chat griffe

Le chat est un animal territorial qui communique énormément par les odeurs. Or, les glandes odorantes qu’il possède se situent au niveau de ses coussinets. Ainsi, pour marquer son territoire, le chat laisse son odeur sur les objets en les griffant. L’astuce consiste donc à disposer le griffoir à proximité immédiate des meubles préférés de votre chat. Par exemple, s’il affectionne particulièrement de griffer le canapé, placer le griffoir à cet endroit.

Le griffoir, en plus d’être assez solide pour supporter le poids du chat lorsqu’il s’étire, doit être installé dans des endroits visibles. En effet, en entrant dans la maison, un éventuel rival doit immédiatement percevoir les odeurs laissées par votre chat.

2. Ajoutez-y des jouets

Pour inciter votre chat à utiliser son griffoir, faites-y pendre des jouets (boule, plumeau, souris…). Les félins sont joueurs et très curieux, cela attirera donc son attention et l’encouragera à s’approcher et à mettre ses pattes sur le griffoir.

Vous pouvez même jouer avec lui afin de lui faire comprendre que cet objet est réservé à son bien-être et qu’il s’apparente à quelque chose de positif.

3. Rendez le griffoir plus odorant

Les chats raffolent de certaines odeurs. Pour attirer votre matou vers son griffoir, il existe plusieurs astuces odorantes :

  • Imprégner le griffoir de son odeur en y frottant sa couverture.
  • Frotter de la cataire sur le griffoir ou en placer à proximité (certains griffoirs contiennent même déjà de l’herbe-aux-chats).
  • Frotter des olives vertes écrasées ou de l’huile d’olive sur le griffoir, les chats raffolent de cette odeur.
  • Vaporiser sur le griffoir un produit apaisant à base d’hormones, tel que le Feliway.
  • Frotter de la litière pour chat sur le griffoir.

4. Félicitez-le

Pour encourager votre chat à se faire les griffes sur son griffoir, n’hésitez pas à utiliser le renforcement positif. Pour cela, félicitez-le à chaque fois qu’il s’approche ou fait ses griffes sur le griffoir. Servez-vous de friandises, de caresses mais aussi et surtout de félicitations orales. Votre chat doit comprendre que son comportement est le bon et que cela vous fait plaisir afin qu’il ait envie de recommencer.

5. Changez de griffoir

Vous le savez, les félins sont particulièrement difficiles. Il arrive parfois que la matière ou la forme du griffoir choisi ne convienne pas au chat. Essayez donc de vous procurer un griffoir différent. Par exemple, au lieu d’un griffoir vertical, optez pour un griffoir horizontal ou même mural.

Comment apprendre à son chat à faire ses besoins dans les toilettes ?

C’est possible d’apprendre à son chat à faire ses besoins dans les toilettes de la maison peut être un gain de temps et d’argent considérable. Plus de litière à acheter et à changer, plus d’odeurs nauséabondes. Mais avant d’en arriver là, il va falloir faire preuve de patience !

L’idéal est d’apprendre à son chat à faire ses besoins dans les W.C. dès son plus jeune âge. Mais il est également possible d’éduquer un chat déjà adulte à cette pratique. En revanche, il ne faut jamais forcer un chat réticent.

Très répandue aux États-Unis, cette méthode a encore du mal à se généraliser en France. Pourquoi ? Tout simplement parce que dans l’imaginaire collectif, un chat ne s’éduque pas. On va vous prouver le contraire !

1. Déplacez sa litière dans les toilettes

La première chose à faire est d’habituer votre chat à faire ses besoins dans la pièce où se situent les toilettes. Si vous avez plusieurs toilettes dans la maison, choisissez celle qui sera la plus accessible pour le petit félin et laissez toujours la porte ouverte et le couvercle relevé afin qu’il puisse s’y rendre en votre absence.

Placez sa litière à côté de la cuvette. Au fur et à mesure des jours, surélevez-la à l’aide de livres ou d’un tabouret pour qu’elle se situe progressivement à la même hauteur que les toilettes.

2. Utilisez un kit d’apprentissage

L’objectif de ces kits d’apprentissage (environ 75 euros sur internet) est de faciliter la familiarisation du chat avec la lunette des toilettes. Il est également possible de fabriquer soi-même son kit d’apprentissage.

Le kit contient plusieurs lunettes de taille variée. La plus grande lunette contient un petit trou et est installée en premier lieu par-dessus la lunette de vos toilettes. Dans le trou de cette lunette se trouve de la litière afin de ne pas perturber le chat. Le but est ici d’apprendre au félin à se tenir debout sur la cuvette sans tomber. Si vous observez que votre animal n’arrive pas à trouver naturellement son équilibre, aidez-le en positionnant vous-même ses pattes sur la lunette.

Une fois le chat habitué à cette lunette, installez la taille de lunette au-dessous puis celle encore au-dessous jusqu’à ce que vous laissiez la lunette de vos propres toilettes. Au fur et à mesure que les lunettes rétréciront, la quantité de litière dans le trou diminuera jusqu’à ce qu’il n’y en ait plus et que subsiste seulement la cuvette des toilettes remplie d’eau. Vous n’aurez plus qu’à tirer la chasse !

3. Encouragez-le !

Comme tout animal qui apprend de nouvelles choses, le chat a besoin d’être encouragé. Durant toute la période d’apprentissage (qui peut durer plusieurs mois, on vous prévient), félicitez-le vivement à chaque nouveau progrès. Que ce soit par des caresses, des friandises ou des exclamations de voix enjouées.