Conseils sur les soins et l’hygiène du chien

Le bain

Lavez-le au moins une fois par mois, en prenant soin de ses yeux et de ses oreilles. S’il fait beau, vous pouvez laver votre chien dans un évier de jardin. Gardez le shampooing, le savon, la brosse et les serviettes à portée de la main avant de commencer le bain.

Placez le chien dans l’évier et mouillez-le. Utilisez un shampooing qui a un pH équilibré spécialement fabriqué pour les chiens. Si votre animal a des problèmes dermatologiques, demandez à votre vétérinaire le shampooing approprié. Procédez en deux phases pour que votre chien soit totalement propre : la première consiste à enlever la saleté et la seconde à pour un rinçage et un nettoyage à proprement parler.

Laissez votre chien remuer ses poils puis retirez en l’excès d’eau. Placez-le sur le sol ou sur une table, couvrez-le avec une serviette sèche et commencez à le sécher jusqu’à ce que ses poils soient secs.

Commencez le séchage avec un séchoir en le maintenant à une distance de 30 cm du chien. Déplacez séchoir et la brosse sur toute la surface du corps de votre chien pour obtenir un séchage uniforme. Ne laissez jamais un chien mouillé dehors lorsqu’il fait froid et ne l’exposez pas aux courants d’air. Gardez-le à l’écart des endroits où il peut se salir avant qu’il ne sèche complètement.

Soins des oreilles et des yeux

Lorsque vous soignez votre chien, vous devez vous assurer que ses yeux et ses oreilles sont propres, clairs et ne présentant pas de sécrétions anormales.

Si les yeux ne sont pas propres, vous pouvez les nettoyer délicatement avec un bout de coton humide différent pour chaque œil.

Si les yeux du chien sont rouges ou s’ils ont une sécrétion excessive, emmenez-le chez le vétérinaire.

En ce qui concerne les oreilles de l’animal, vous pouvez les nettoyer avec un petit coton-tige sec, mais sans l’enfoncer au-delà de la zone visible à l’œil nu et sans y insérer d’objet solide car l’oreille est très fragile et peut être facilement blessée.

Les chiens à longues oreilles sont plus susceptibles de souffrir de problèmes d’oreille. Vous devez donc surveiller de près ceux présentant ces caractéristiques.

Un excès de cire noire ou un écoulement d’oreille peut indiquer que votre chien a des acariens dans l’oreille ou une infection. Encore une fois, si tel est le cas, consultez votre vétérinaire.

Hygiène dentaire

Bien qu’il semble que les chiens n’aient pas besoin d’entretenir leur santé dentaire comme le font les êtres humains, il est très important d’empêcher l’apparition de « tartre », très fréquent chez certaines races, afin d’éviter d’autres problèmes associés.

La plaque et les cailloux commencent à se former sur les dents du chien après l’âge d’un an, en particulier s’il est nourri avec des aliments mous. Les bactéries présentes dans les aliments et la salive s’accumulent et collent aux dents pour former une plaque.

Soin des griffes

 Parce que les griffes font du bruit quand le chien se déplace, il faut alors les couper avec un coupe-ongles. Il est essentiel que votre chien ait les griffes bien coupées pour pouvoir bien se déplacer. Il est de votre responsabilité de les couper périodiquement. Des griffes excessivement longues peuvent occasionner des blessures dans les jambes et faire ressentir au chien une douleur en marchant ou en courant. La fréquence de la coupe dépend de la croissance des griffes.

Les chiots ont des griffes pointues, couper les bouts n’est pas seulement une bonne pratique mais sert également à habituer le chiot à cette procédure.

La coupe des griffes est délicate et il faut savoir le faire. En effet, à l’intérieur des griffes, il y a des terminaisons nerveuses et des vaisseaux sanguins. Par conséquent, si on coupe trop et on atteint cette partie des griffes, on inflige une douleur intense au chien, accompagnée d’une hémorragie pouvant causer une éventuelle infection. C’est pourquoi il est préférable que la coupe soit effectuée par un vétérinaire.